Nous sommes dimanche soir, l'heure de préparer le dîner et comme d'habitude mon réfrigérateur fait écho 

 

frido vide

Bin oui, j'aime pas faire les courses, je les fais toujours au compte goutte (juste pour ce dont j'ai besoin en épicerie courante et légumes de saison).  

Alors il me reste plus qu'une chose à faire ............. regarder ce qui me reste et voir ce que je peux en faire..... j'ai réussi à trouver 4 carottes, des pommes de terre (qui menaçaient de germer si je ne les utlisais pas urgemment),  un dernier oignon laissé à l'abandon sur la desserte du cellier, et le fond (le tiers) d'une brique de crème de coco (que j'avais utlisé vendredi pour faire un fondant au chocolat!

Et là, c'est l'illumination :

 

idée celui-là

 

un curry au lait de coco et protéines de soja (ça j'en ai toujours dans le placard), pour celles et ceux qui ne connaissent pas, je l'expliquerai dans un prochain billet ( ce  qui est dans le bocal)

 

Allez p'tite impro, je sors tout ce que je peux en faire 

Ingrédients curry et pst

 

Alors, tous les ingrédients :

des pommes de terre ( 9 moyennes),

les 4 carottes qui se battaient en duel au fond du frigo,

un oignon et une gousse d'ail,

des tomates en jus,

un piment (j'aime quand ça pique donc un rouge),

 

du lait de coco,

les fameuses protéines de soja (ou viande ou poisson si vous en mangez),

des épices  (dans la petite soucoupe : une cuillère à thé de curry, une de paprika, une de coriande, une d'origan, deux  de gros sel, une de colombo, du poivre),

et du vinaigre basalmique!

 

Par contre, pour l'épicerie, cela  fait toujours partie de mes bases présentes dans le placard!

 

 

L'idéal est de tout préparer avant de commencer, donc .......... couper les carottes et les pommes de terre, préparer les épices sur une soucoupe, couper en morceaux les tomates (et garder le jus, il est possible d'utiliser une boite de tomate pelées si vous n'avez pas de tomates fraîches) et enfin émincer l'oignon et l'ail.

 

Faîtes dorer l'ail et l'ognon avec une cuillère à soupe d'huile dans une plat assez profond (il y aura beaucoup de sauce) à feu vif,

puis mettre sur feu doux et  ajouter  dans cet ordre:

2 cuillères à soupe de vinaigre basalmique, mélanger bien,

les protéines de soja (compter une grosse poignée par personne),

les tomates avec leur jus,

2 verres d'eau (pour que les protéines de soja puissent gonfler),

le lait (ou crème) de coco et les épices, 

les carottes et les pommes de terre coupés en petits morceaux,

et enfin le piment coupé  en tout petit morceaux en enlevant bien les graines. 

Le curry est cuit lorsque les légumes sont fondants. Le résultat est délicieux même s'il manque de la couleur (un poivron vert aurait été le bienvenu) mais bon.... le but était de faire avec les moyens ..... du placard. Donc essayez avec ce qu'il vous reste aussi,  peu importe les légumes ou les épices, l'important est le curry, l'ail (si possible), et bien évidemment le lait de coco!

après une heure de mijotage:

 

SAM_1048

 

 SAM_1049

J'ai fait goûter, j'ai eu le droit à "c'est une tuerie ton truc" 

Pour le nombre de personnes, je ne peux pas dire, je fonctionne au nombre d'assiettes, il y en a eu 6 (mais pour 2 personnes, bin oui on est goinfre dans c'te maison).

Si vous avez des conseils sur l'art des restes, je prends, en attendant, à bientôt et vous dis:

 

image de fin